Mots-clés

, , , , ,

Le CD du Bas Rhin ne souhaite plus verser les subventions aux associations qui hébergent des familles avec enfants. Il estime que ça n’est pas de son ressort et renvoie la balle à l’État. L’État n’a plus de sous ou du moins, ça n’est pas sa priorité d’augmenter ce budget là. Conséquences : Plus de familles à la rue ou moins bien logées/accompagnées. Puis des plans sociaux dans le social ou des « plans de sauvegarde de l’emploi » comme ils disent dans le jargon. (olivier K)

Publicités