Mô, on a suivi à tes côtés les saloperies de certains socialistes contre toi. On est pas naïfs et on a conscience qu’à travers toi nous sommes tous visés.  Pour eux, ton engagement au quotidien sur Strasbourg n’a aucun intérêt et les dérange dans leur confort et leur petitesse d’esprit et de coeur.
Ils pratiquent ce qu’ils reprochent au monde ; le communautarisme, l’humiliation, le racisme.
Ces gens en t’attaquant montrent combien le pauvre est pour eux une quantité négligeable et combien cette image différente que tu portes les dérange. Ils se considèrent d’une classe supérieure mais ne sont que des petits bourges repliés sur eux-mêmes. Ils ne pensent plus qu’a travers leur fric, leur plaisir, leur place, leur égo et, leur porosité avec ceux de leur espèce quel que soit le parti devient évidente. Ils pourraient être de droite mais se veulent de gauche. 
Quand ils défendent le service SPA des bains municipaux ton acharnement à protéger le service douches des sdf les emmerde tout simplement.
Quand tu relèves les propos mensongers et virulents d’une pétition anti-sdf tu les emmerde encore. Car ils ont signé cette pétition en coeur avec les pires fachos qui rêvent eux-aussi d’une ville « nettoyée ».

La cause que tu défends n’a rien de chic et n’a pas d’intérêt électoral alors ils se déchaînent. Ils te reprochent tout et son contraire.
Tu les renvois à ce qu’ils sont et au fonctionnement des partis incapables de régler leurs problèmes internes avec quelques pauvres types pourtant très ordinaires qui pratiquent l’injustice de classe.
Ne lâche pas. On est avec toi et tu as beaucoup de soutiens.

Publicités